Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain

Fin de vie et archarnement thérapeutique: toujours en débat

Par VERONIQUE BELLEMIN MAGNINOT, publié le jeudi 2 mars 2017 14:51 - Mis à jour le jeudi 2 mars 2017 14:51

Même si la loi les y autorise, des médecins peuvent-ils débrancher, contre l’avis de ses parents, l’assistance respiratoire d’une petite fille de un an souffrant de lésions cérébrales graves et irréversibles ? C'est la question à laquelle devront répondre les juges du Conseil d’État, ce jeudi 2 mars 2017.


C'est l'histoire d'une petite fille victime d'un très grave virus en septembre 2016, ses fonctions neurologiques sont atteintes, elle vit depuis dans un état végétatif, sous assistance respiratoire, avec une sonde alimentaire, sans pouvoir communiquer... Les médecins avaient envisagé de débrancher le respirateur, ils ont demandé l'avis de la famille qui s'y est opposé, et qui a saisi le tribunal administratif. Les juges avaient alors considéré qu'il était trop tôt pour arrêter les traitements.

L'hôpital de Marseille s'est donc pourvu devant le Conseil d’État pour obtenir le droit de débrancher la petite patiente.

www.la-croix.com/Sciences/Ethique/Une-douloureuse-affaire-devant-Conseil-dEtat-2017-03-02-1200828738

www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/03/02/01016-20170302ARTFIG00182-affaire-marwa-un-dilemme-sur-la-fin-de-vie-d-une-petite-fille-devant-le-conseil-d-etat.php

tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170302.OBS5992/fin-de-vie-le-sort-de-marwa-debattu-devant-le-conseil-d-etat.html

A mettre en lien avec la loi Claeys-Leonetti entrée en vigueur en août 2016 :

www.lerepublicain.net/societe-fin-de-vie-de-nouveaux-droits_73652/

A mettre également en lien avec l'histoire de Vincent Lambert :

tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170302.OBS5992/fin-de-vie-le-sort-de-marwa-debattu-devant-le-conseil-d-etat.html